SARL 100 Pourcent CrossFit - 149 Bd Jean Jaurès, 42170 Saint Just Saint Rambert

Amplitude VS Tension VS Mobilité

Lors de nos entrainements que se soit CrossFit ou non, une question subsiste sur tous les exercices effectués…

Quelle amplitude de mouvement dois je faire par rapport à mon corps, à mes dispositions et à mes objectifs?

Avant toute chose il est important de pouvoir comprendre la notion d’Amplitude, de Tension et de Mobilité.

  • L’Amplitude est la capacité à effectuer le mouvement dans sa longueur la plus importante sans tension musculaire
  • La Tension est la faculté à contracter vos muscles de manière volontaire
  • La Mobilité est l’association de l’Amplitude et de la Tension c’est à dire réaliser le mouvement le plus ample possible tout en conservant de la tension. 

Cela est primordial puisque chaque personne n’a pas les mêmes besoins dans son quotidien et dans sa pratique sportive. 

Il est maintenant important de mettre des priorités dans la manière dont vous effectuez les mouvements:

  • La base est NOTRE SANTE donc quelque soit l’activité sportive que l’on fait, il ne faut en aucun cas atteindre des amplitudes uniquement parce que le sport nous le demande (Exemple: En CrossFit, les standards de compétition n’ont rien à faire dans votre manière d’effectuer un mouvement et quelque soit le mouvement…Malheureusement c’est bien trop souvent le cas que l’on entend ou voit des personnes vouloir valider un SQ au dessous du creux des hanches). Ce qui peut engendrer, à terme, des douleurs, des blessures puisque nous respectons pas les aptitudes de notre corps et que nous ne mettons pas en avant la mobilité qui est la manière la plus sécuritaire de faire un mouvement.
Ceci étant est-il judicieux de rester sur des mouvements partiels durant notre pratique sportive? Pour ma part la réponse est NON puisque vous n’habituez pas votre organisme à bouger dans toutes ces possibilités. J’aime utiliser l’adage “Qui peut le plus peut le moins”, il est préférable d’avoir la possibilité d’effectuer tous les mouvements dans sa mobilité la plus profonde que de se restreindre. 
 
Pour cela, il est important durant votre quotidien, vos entrainements de permettre à votre organisme de créer le plus de mobilité possible (Cf Photo ci dessous)

Sur cette photo, nous voyons que l’athlète utilise une compensation (poids sous les talons) pour lui permettre d’atteindre une amplitude complète de SQ sous tension (=mobilité) tout en conservant un tonus dans son tronc. Cela permettra au corps de créer de nouvelles adaptations pour bouger différemment sur ce mouvement au lieu de garder toujours la même longueur d’exercice. 

Cette “compensation” comme je l’appelle doit être prise en compte puisque cela montre une faiblesse, un manque qui ne permet pas à l’athlète d’effectuer le mouvement sans celle ci. 

Suivant le mouvement cela peut être du à différentes choses. Ici cela peut être du à un manque d’amplitude de la cheville, un manque de mobilité des hanches et j’en passe…Il est donc important qu’en parallèle de cet exercice, l’athlète puisse travailler sur la faiblesse qui lui empêche de faire le mouvement complet.

Pour résumer il est important de:

  • Connaitre vos possibilités et vos aptitudes par rapport à chaque mouvement, exercice effectué durant votre quotidien et votre activité physique
  • Ne pas effectuer des amplitudes parce que votre sport vous l’oblige (Votre corps vous le rappellera tôt ou tard)
  • Ne pas rester sur vos acquis et vos dispositions actuelles. Il est important que votre corps puisse bouger dans ces possibilités
  • Analyser et travailler sur le pourquoi vous ne pouvez pas effectuez des mouvements complets. 
  • Utiliser des exercices adaptés pour créer de la mobilité complète et donc habituer votre organisme à bouger différemment.

Laisser un commentaire

×
×

Panier