SARL 100 Pourcent CrossFit - 149 Bd Jean Jaurès, 42170 Saint Just Saint Rambert

Les OPENs sont terminés, nous souhaitons vous aider dans le bilan que chacun doit faire pour vous permettre de progresser à tout point de vue (Santé, Performance individuelle, Performance globale)

Nous allons utiliser ces trois points cités ci dessus pour y voir plus clair

1/ SANTE

Faire les OPENs et avoir besoin de 6 mois pour récupérer d’une blessure que ceux ci nous ont causé…AUCUN INTERET pour 99% des personnes

Du coup il est important de se positionner sur l’aspect SANTE en priorité. Comment?

Analysez si vous n’avez pas pu respecter des standards dû à un manque d’amplitude, de mobilité, à une blessure…Si cela est le cas, il est primordial de travailler sur ce biais avec l’aide de votre coach pour individualiser votre entrainement durant les mois à venir…Ceci vous permettra de rééquilibrer votre corps et prévenir toutes blessures éventuelles. 

Pour rappel, un manque d’équilibre interne entraine un cercle vicieux qui à un moment peut vous conduire à une baisse de motivation jusqu’à un possible arrêt de l’activité

Entrainement > Blessures > Arrêt de l’activité > Protocole médical (Médecin, Kinésithérapeute, Ostéopathe…) > Entrainement > Blessures > Arrêt de l’activité etc…

Si nous renouvelons toujours les mêmes erreurs on reste dans ce cercle vicieux…

VOTRE objectif est que pour la prochaine édition vous puissiez effectuer des mouvements complets en toute sécurité

2/ PERFORMANCE PERSONNELLE

Ce deuxième point doit être traité en second comme indiqué et le bas blesse déjà puisque beaucoup voit la performance en premier lieu. 

Sur ce point de performance personnelle, il est PRIMORDIAL de prendre en compte le côté PERSONNEL, de prime abord, alors que beaucoup sont déjà dans la comparaison “Je suis déçu, je pensais être meilleur au classement” ou “Je pensais le battre” ou “Je pensais reussir ça…”

Du coup sur ce point il est important d’avoir une connaissance très précise sur ce dont on est capable de faire pour avoir une analyse optimale. “Je pensais faire cette charge…” alors que l’on n’a aucune connaissance de ce que l’on sait faire ou vouloir sauter des étapes trop rapidement par méconnaissance “Je fais des Pull ups du coup je pensais arriver à faire des Chest to Bar…”

Tous ces exemples montrent une chose: La faible connaissance de nos aptitudes qui peut engendrer des frustrations, du stress, des blessures…

Prenons l’exemple de deux personnes aux qualités identiques (Clean and Jerk à 80kg) effectuant le 20.4 des OPENs et ayant une connaissance différente de leurs capacités…

Exemple 1 (Méconnaissance de ces aptitudes): Cette personne attirée exclusivement par la performance du WOD passe de la barre de 62,5kg à 85kg en une fois. Elle ne passe aucun C&J à 85kg >> Déception >> Frustration >> Impression d’avoir réalisé un mauvais WOD >> Enervement >> Cercle vicieux

Exemple 2 (Connaissance de ces aptitudes): Cette personne connait ces limites sur le C&J, elle prend son temps sur la barre à 62,5kg pour optimiser une hypothétique barre à 85kg. Elle monte progressivement 62,5kg > 75kg > 80kg > 82,5kg Echec. Elle ne passe aucun C&J à 85kg, étant consciente de ces capacités elle est contente d’avoir pu faire une barre à 80kg sur ce WOD (alors que c’est son maximum) >> Contente d’elle >> Satisfaction personnelle >> Objectif 85kg pour le futur >> Motivation >> Cercle vertueux 

 

3/ PERFORMANCE vis à vis d’un groupe

Ce dernier point est à placer en dernier lieu et encore une fois c’est souvent la première chose que les gens observent. 

Il est important sur ce point de connaitre son niveau actuel pour ne pas se tromper dans les comparaisons que l’on va s’imposer. Une personne qui ne participe pas à des compétitions française de haut niveau (French TD, Affiliate Battle, Marseille TD…etc) n’a aucun intérêt à se comparer aux meilleurs français ou françaises puisque l’écart est bien trop important et n’amènera rien de bien positif. Il est important d’évaluer son niveau afin de se servir de la comparaison. 

Sur ce point il est très intéressant également de ne pas voir uniquement le côté j’ai terminé derrière untel ou untel. L’interêt serait de voir si sur les années passées, mois passés le niveau d’écart s’est réduit pour prétendre un jour passer devant une personne avec laquelle on est en compétition. Cela permettra de garder un objectif atteignable, avec des étapes courtes au lieu de se fixer un grand pas vers l’avant directement.

 

En conclusion, j’aime expliquer aux gens que l’excuse de la perfection pour s’imposer un stress mental, de la frustration ne fonctionne pas puisque cela n’est juste pas atteignable…Le fait de ne jamais être content de soi entraine uniquement du négatif… Je vous conseille de regarder la sitcom Et tout le monde s’en fout qui traite le sujet de manière très intéressante.

Laisser un commentaire

×
×

Panier